À partir du 1er novembre et jusqu’au 31 mars, une nouvelle réglementation issue de la Loi Montagne du 28 décembre 2016 s’applique sur 9 communes en Vaucluse. Sur tout le territoire d’Aurel, Beaumont-du-Ventoux, Lagarde d’Apt, Monieux, Saint-Christol, Saint-Trinit, Sault et sur une partie des territoires de Bédoin (de Saint-Estève au sommet du Ventoux) et Malaucène (du Groseau au sommet du Ventoux), les véhicules devront disposer d’équipements spéciaux. Pour le Sud de la Drôme, sont concernées les communes de Ferrassières, Barret-de-Lioure, Séderon, Montfroc, Eygalayes, Lachau, Ballons, Izon-la-Bruisse, laborel, Villebois-les-Pins et Chauvac-Laux-Montaux.

Sauf s’ils sont équipés de pneus à clous, les véhicules légers et utilitaires, les camping-cars, les poids-lourds et les autocars devront soit détenir dans leur coffre des dispositifs antidérapants amovibles (chaînes à neige métalliques ou textiles) permettant d’équiper au moins deux roues motrices, soit être équipés de quatre pneus hiver. Les poids lourds avec remorque ou semi-remorque devront détenir des chaînes à neige permettant d’équiper au moins deux roues motrices, même s’ils sont équipés de pneus hiver. À noter que les motos ne sont pas concernées par cette réglementation.

Une tolérance d’un an annoncée par le gouvernement

Des opérations d’information et de pédagogie accompagneront la mise en place de cette réglementation dans les prochaines semaines. Les éventuels manquements à l’obligation de détenir des chaînes à neige dans son coffre ou d’équiper son véhicule de pneus hiver dans les départements concernés ne seront pas sanctionnés cet hiver.

Plus d’informations sur www.vaucluse.gouv.fr et www.drome.gouv.fr

Cartographies : sources Préfecture de Vaucluse et Préfecture de la Drôme