Dans cette période plutôt morose, la nouvelle de ce 1er novembre est venue réjouir les cœurs : le 7 juillet prochain, le Vaucluse accueillera une grande étape du Tour de France 2021 au départ de Sorgues qui passera non pas une fois par le Mont-Ventoux mais bien deux fois ! Une double ascension inédite et donc historique ! Pour sa 108ème édition, la grande boucle écrit une véritable ode au Géant de Provence.

Un Mont-Ventoux objet donc de toutes les attentions : récompensé cette année par une entrée dans la famille des Parcs naturels régionaux, redoré grâce à un sommet entièrement réaménagé et maintenant gratifié par un double passage du Tour de France le 7 juillet.

Cette étape qui sera 100 % vauclusienne mettra en lumière le Géant de Provence dont le sommet connait en effet actuellement d’importants travaux de réhabilitation réalisés par le Département de Vaucluse en collaboration avec le Syndicat de gestion du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

Le président du Département Maurice Chabert se réjouit bien évidemment de la venue du Tour de France dans le Vaucluse et salue cette étape qu’il qualifie d' »historique » :

« La double ascension du Ventoux, totalement inédite, est une idée formidable et, pour moi, ce sera tout simplement le moment le plus fort de l’édition 2021. »

« Cette journée de fête constituera une formidable vitrine des atouts, des richesses et des talents de notre territoire. Spectateurs, sportifs, acteurs économiques et touristiques, collectivités et partenaires locaux, tous pourront  partager l’événement et ses retombées positives pour le Vaucluse ».

L’étape détaillée du 7 juillet

Tous les villages vauclusiens parcourus par le Tour le France le 7 juillet 2021 : Sorgues, Pernes-les-Fontaines, Isle-sur-la-Sorgue, Roussillon, Apt, Saint-Saturnin-les-Apt, Sault, Malaucène et Bédoin.

Image source ASO

Deux montées du Ventoux et deux passages à Malaucène

Selon les aficionados, la première ascension du Mont-Ventoux, en passant par Sault, sera la plus « facile » avec 25,7 km de côte et 1152 mètres de dénivelé. Avec la seconde ascension du Mont-Ventoux par Bédoin, ce seront 22 kilomètres plus exigeants avec de faibles pourcentages de pente dans les cinq premiers kilomètres puis, avant de plonger dans la forêt, une pente régulière de 9% sur 9 km, puis pour les huit derniers kilomètres, une exposition forte au vent et deux derniers kilomètres, dans un paysage lunaire, avec une pente de 10% en moyenne.

Lors du dernier passage du Tour de France au Ventoux en 2016, les conditions météorologiques étaient si mauvaises en particulier en raison des vents violents que l’arrivée n’avait pas pu se faire au sommet mais avait été reculée au Chalet Reynard. Cette année c’est Malaucène qui accueillera l’arrivée de l’étape.

Image source ASO
Image source ASO

Toutes les infos sur : www.letour.fr