C’est devenu l’un des concours de vins les plus côtés. Il est vrai que samedi prochain 14 mars –dès 9 heures, à la salle polyvalente de Montfavet – le concours des vins d’Avignon réunira un nombre impressionnant de participants et de  jurys, pour sa 35ème édition.

Créé le 26 avril 1986 –sous le nom de concours des Vins de la Foire d’Avignon- il a, depuis, conquis ses titres de noblesse.

Ainsi que l’a souligné José Gonzalvez – président du concours des Vins- le vendredi 6 février à l’Ecole des Vins d’Avignon, face au palais des papes « plus de 900 échantillons seront en lice ». Ils représentent les productions des trois  régions (Provence, Vallée du Rhône et Languedoc).

Des vins qui seront dégustés par plus de 300 membres des jurys ( professionnels avertis et consommateurs éclairés).

Précisons que le concours des Vins d’Avignon est l’un des seuls grands concours  à proposer une catégorie « vins bio » qui représente de 10 à 15 % de la production. Une production qui dépasse 40 % chez les producteurs de Chateauneuf-du-Pape. Des vins qui seront dégustés par des spécialistes du « bio ».

A cette occasion, le président Gonzalvez rappelle que, chaque année, la Maison des Vins d’Avignon, forme plus de 600 dégustateurs.

Le parrain de cette 35ème édition sera un « gentleman de la vigne et du vin » qui n’est autre que Bernard Delaye,  président du concours des Grands Vins de Mâcon.

Les vins médaillés pourront être dégustés à la Foire d’Avignon du 17 au 20 avril puis au Festival d’Avignon du 3 au 23 juillet pour le « in » et du  3 au 26 juillet pour le « off ».

Enfin, pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez vous inscrire à la newsletter à l’adresse suivante :  cdvavignon@gmail.com.

                                                      Jean Leclaire

Notre photo :  le président José Gonzalvez (au centre, cravate bleue) entouré de l’équipe d’organisation.