Accueil / Actualités  / société  / Le nouveau préfet de Vaucluse a déjà fait le Ventoux à vélo

Le nouveau préfet de Vaucluse a déjà fait le Ventoux à vélo

Jean-Christophe Moraud, nouveau préfet de Vaucluse, a rencontré la presse, le 22 août, dans les   salons de l’hôtel Forbin de Sainte Croix, à Avignon.

Arrivant de l’Yonne, Jean-Christophe Moraud, originaire de Brest, est âgé de 58 ans. Il est marié et père de deux filles.

Agrégé d’Histoire et géographe, le nouveau préfet est diplômé de l’ENA (promotion Victor Hugo). Il a débuté comme professeur d’histoire, est entré au ministère de l’Intérieur, à la Direction Générale des Collectivités Locales, à sa sortie de l’ENA en 1991. Puis il devient rapporteur à la Cour des comptes, avant de retrouver le ministère de l’Intérieur en 1997. Directeur général des services départementaux de l’Essonne  (1998-2000). De nouveau au ministère d’Intérieur, il est en 2010, Directeur général de l’Assemblée des départements de France avant de rejoindre la préfectorale. Préfet de l’Orne (2012) puis préfet de l’Yonne 2014 jusqu’à sa nomination dans le Vaucluse.

Un Vaucluse que Jean-Christophe Moraud connaît, dit-il « comme un honnête homme ». N’a-t-il pas fait l’ascension du Mont Ventoux, à vélo, voici quelques années, mais il n’a pas l’intention de renouveler l’opération –compte-tenu de sa difficulté- même s’il pratique toujours le vélo de route et le VTT.

Dans le Vaucluse, il entend donner la priorité à la sécurité et à la sureté, mais aussi s’attaquer à la délinquance routière et à la radicalisation dans un département qu’il sait être « l’un des plus pauvres de France ». Il entend accompagner la reprise constatée dans le secteur du BTP, depuis le début de l’année, dans notre département, lequel, étant modeste sur le plan de la superficie, a un problème d’espace.

Jean Leclaire

Evaluation de l'article
PAS DE COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE