Accueil / Actualités  / Sécheresse persistante en Vaucluse: alerte renforcée pour la majeure partie du département

Sécheresse persistante en Vaucluse: alerte renforcée pour la majeure partie du département

27/09/2016 – Des mesures de restriction de l’usage de l’eau sont en application depuis le 5 juillet dans le Vaucluse. Cette situation de sécheresse est persistante dans le département, en particulier sur le sud, où la pluie est la plus faible observée depuis des années. Le département ayant connu un épisode de chaleur record depuis ces 50 dernières années jusqu’à la mi-septembre, la situation hydrologique n’a cessé de se dégrader. Tous les cours d’eau sont à des niveaux de débit très bas, avec une extension des secteurs totalement secs. Les bassins du nord du département et la Meyne sont les plus touchés. Ainsi, depuis le 18 septembre, la pêche est fermée sur l’ensemble des rivières classées en première catégorie piscicole du département. Pour le plan d’eau de Rustrel, les mesures d’interdiction de la pêche sont prolongées jusqu’au 16 octobre 2016.

Devant la gravité de la situation, le Préfet de Vaucluse, après consultation des membres du comité sécheresse, a décidé la prorogation du dispositif de sécheresse jusqu’au 15 octobre 2016, le passage en situation d’alerte renforcée des bassins du Lez, de l’Aygues et de l’Ouvèze, le passage en situation d’alerte du bassin de la Meyne. Les bassins du Sud-Luberon, Calavon, Nesque et Sorgues restent en situation d’alerte renforcée et les bassins du Sud-Ouest du Mont Ventoux et de la nappe de Durance restent en situation d’alerte. Seul le cours d’eau de la Durance, sécurisé par les barrages alpins, et le bassin du Rhône sont maintenus en simple situation de vigilance.

Rappel des mesures de restriction :

Pour les bassins en alerte renforcée :

  • l’interdiction de prélever et d’irriguer de 8 h à 20 h,
  • l’interdiction totale d’arroser les pelouses,
  • l’interdiction d’arroser les terrains de golf, à l’exception des greens et départs, qui ne peuvent l’être que de 20 h à 8 h ,
  • l’interdiction de laver les voiries, sauf impératif sanitaire localisé,
  • l’arrêt des fontaines sauf celles en circuit fermé,
  • la réduction des consommations d’eau de 30 % pour les activités industrielles et commerciales,
  • l’interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage,

Pour les bassins en alerte :

  • l’interdiction de prélever et d’irriguer de 9 h à 19 h,
  • l’interdiction d’arroser les pelouses de 9 h à 19 h,
  • l’interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage,
  • l’interdiction d’arroser les terrains de golf, à l’exception des greens et départs, qui ne peuvent l’être que de 19 h à 9 h,
  • la réduction des consommations d’eau de 10 % pour les activités industrielles et commerciales,
  • le respect des arrêtés préfectoraux complémentaires de restriction d’eau, notifiés aux Installations Classées pour la Protection de l’Environnement.

 

Evaluation de l'article
PAS DE COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE