Accueil / Actualités  / société  / Vaison-la-Romaine : La conseillère départementale Sophie Rigaut entre en campagne

Vaison-la-Romaine : La conseillère départementale Sophie Rigaut entre en campagne

Même en politique les symboles ont de l’importance. C’est en effet installée dans la véranda du nouveau bistrot « Chez Fred » situé juste en face de l’Hôtel de ville de Vaison-la-Romaine que Sophie Rigaut a tenu en début de semaine une conférence de Presse pour faire mieux connaitre la démarche qui est la sienne dans le cadre de la pré-campagne des futures élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

La conseillère départementale du canton de Vaison-la-Romaine inscrit son action dans une démarche volontaire de démocratie participative à la fois pour s’imprégner des désiderata de la population et pour – par la suite – constituer la liste qu’elle conduira pour ce scrutin du printemps 2020. «Une liste apolitique de rassemblement citoyen » tient-elle à préciser dans ses propos liminaires. Au regard des observations et des récriminations clairement exprimées il apparait que la population rencontrée au fil des semaines souhaiterait qu’un projet alternatif puisse succéder à la mandature conduite actuellement par le maire actuel, Jean-François Périlhou. Aussi pour approfondir un certain nombre de sujets qui concernent la vie quotidienne, Sophie Rigaut va-t-elle organiser dans les prochaines semaines deux réunions publiques dans l’enceinte du « Village Vacances ». Le premier forum participatif prévu le 21 novembre et intitulé « Vaison, ville verte » portera sur le cadre de vie et le développement durable. Le second atelier « Vaison, ville pour tous » aura pour thème la vie intergénérationnelle ou comment proposer une ville plus solidaire favorisant l’épanouissement de chacun.

Donner à Vaison-la-Romaine un  vrai rôle moteur dans le cadre d’une Intercommunalité plus dynamique.

Au cours de cet échange informel avec les journalistes, Sophie Rigaut qui avait notamment à ses côtés le sénateur Claude Haut mit aussi l’accent sur son désir de  donner un vrai rôle moteur à la ville-centre en cherchant la plus parfaite symbiose avec tous les villages de la Communauté de communes  Pays Vaison-Ventoux. Et l’élue vauclusienne de déclarer notamment à ce sujet : « Le maire de Vaison n’a pas su malheureusement jouer le jeu de l’Intercommunalité ce qui a freiné la dynamique économique du territoire. De surcroit c’est une gestion délibérément solitaire qui coûte fort cher aux contribuables ». En ce qui concerne la gouvernance de Jean-François Périlhou les opposants se déclarent visiblement hérissés par le manque de transparence dans la gestion communale. Et ce d’autant – précisent-ils – que l’annonce de certains projets d’importance se multiplie ces derniers temps sans que soit porté à la connaissance du public le montage financier de ces futures et hypothétiques réalisations…

Une liste apolitique de rassemblement citoyen  

Début janvier, Sophie Rigaut aura l’occasion de dévoiler les lignes directrices de son programme et de faire évidemment connaitre la composition complète de la liste apolitique qu’elle va soumettre à l’approbation des électrices et des électeurs. Ce sera – confie-t-elle -une équipe désireuse de porter un projet nouveau au bénéfice de cette ville, fleuron du Haut-Vaucluse, et de ses habitants.

Lundi, elle a néanmoins présenté officiellement les premières personnalités désireuses de l’accompagner pour ce challenge politique de 2020. Tout d’abord Jacques Borsarelli, docteur en médecine à la retraite, ancien adjoint au maire, délégué à la Culture et au Patrimoine, qui entend s’associer pleinement à ce projet collectif en mettant son expérience et ses compétences multiples au service de la commune. Une ambition qui anime de la même façon, deux autres colistiers présentés ce même jour, d’une part, Hélène Fabre dont on connait déjà la forte implication dans le secteur social et le domaine du handicap et, d’autre part, Emmanuel Fossat, jeune infirmier de 25 ans désireux, lui aussi, de s’investir pour l’avenir dans la vie publique aux côtés de Sophie Rigaut.

                                                                                                                                    Jean-Louis Uhl

 

La lettre distribuée aux Vaisonnais était présentée à l’occasion de cette conférence de presse:

 

Evaluation de l'article
PAS DE COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE